biographie

Durant les dernières années, Paul Deutschman est devenu l’un des designers automobiles les plus prolifiques et respectés en Amérique du Nord. Son travail a paru sur des douzaines de couvertures de magazines prestigieux lui permettant d’acquérir une réputation internationale.

Son portfolio contient une impressionnante variété de véhicules; des voitures sportives exotiques jusqu’aux véhicules électriques urbains, et des véhicules utilitaires jusqu’aux scooters nouveau genre, sans compter les bateaux électriques et les sèche-mains! Paul Deutschman apprécie les bienfaits que peut apporter le design aux nouveaux projets. Combiner de façon cohérente l’art et l’ingénierie dans un nouveau design est une seconde nature pour lui.

Paul Deutschman a étudié le génie mécanique automobile à la Polytechnique Hatfield près de Londres, en Angleterre, avant de suivre un stage industriel chez Jaguar et Rover où il débute littéralement sur les chaînes d’assemblage, pour finalement aboutir dans les studios de design.

Pendant son séjour en Angleterre, il participe à un concours de design automobile dans un magazine. Sur les 550 participants, il remporte le premier prix, ce qui vient confirmer son choix de carrière.

Après une expérience de travail au centre de style chez Rover, Paul Deutschman retourne à Montréal pour devenir le designer en chef du projet de développement du taxi de New York, le GSM. Ensuite, il fonde Spex Design avec un partenaire. Lui et son partenaire Kell Warshaw créent alors une petite décapotable sport, la Spex Elf, basée sur une plateforme de Honda Civic. Peu de temps après, Spex Design réalise un rêve en obtenant le contrat de concevoir et de construire une Porsche Speedster du futur. La voiture terminée, nommée «Spexter», fait la couverture des magazines Motor Trend et Sports Car International. Le temps a démontré que la Spexter a été à l'avant-garde de la nouvelle direction prise par Porsche pour le design de ses automobiles.

Toute cette exposition n’est pas passée inaperçue auprès d’un constructeur de véhicules de performance, Reeves Callaway qui, à l’époque, était en train de construire le plus rapide véhicule de promenade, le Sledgehammer. Il a vu en Paul un designer qui peut allier le côté esthétique à l’aérodynamique – un prérequis primordial pour une voiture pouvant atteindre le record de vitesse de 254 MPH!

C’est le début d’une longue série de collaborations fantastiques avec Callaway, avec l’Aerobody, la C7, la C8, la C12 et la C16, pour ne nommer que celles-là, et ça continue aujourd’hui encore. Un des plus récents projets est la stupéfiante Speedster, lancée à l’exposition Concours d’Élégance à Pebble Beach en 2007. À propos de la C16 Speedster, Auto Aficianodo Magazine écrit : «… est l’une des plus belles formes à voir le jour depuis l’apparition des véhicules à coefficient aérodynamique bas; cela illustre clairement la touche habile de Paul Deutschman…»

Un des designs personnels favoris de Paul Deutschman est le T-Rex, lequel a engendré une sorte de culte international grâce à la touche hautement originale qu’il a donnée à un véhicule de course performant. On peut dire que le T-Rex a fait émerger un nouveau segment de véhicules, les Supertrikes.

Parmi les autres projets dans le portfolio de Paul Deutschman figurent plusieurs véhicules électriques, un scooter futuriste, des ambulances aérodynamiques et des maisons mobiles, deux bateaux électriques ainsi qu’un bon nombre de produits de consommation divers.

Selon Paul Deutschman, le rôle clé du designer consiste à écouter et à analyser attentivement l’information du marché et de l’ingénierie tout en intégrant toute cette information dans un ultime produit attrayant.

Il se sent aussi à l’aise de collaborer avec les grandes entreprises comme Bombardier (Traxter ATV, Nev Electric Car) que de diriger des projets individuels. Produire un bon design est la clé, pas la grosseur de l’entreprise.

La vision de Paul Deutschman est de promouvoir continuellement le domaine croissant du design automobile à Montréal. Situé grosso modo à mi-chemin entre l’Europe et la Californie géographiquement et culturellement, Montréal apporte une perspective globale unique. Grâce à Internet, l’information liée au design peut être envoyée partout dans le monde instantanément, éliminant l’impact de la distance physique.

Paul Deutschman a récemment discuté avec une grande compagnie automobile en vue de mettre sur pied un studio de design satellite à Montréal.

Paul Deutschman a été décerné un doctorat honorifique par l'Université de Hertfordshire en reconnaissance pour son travail dans design d'automobile. La cérémonie de remise a eu lieu le 17 novembre, 2014 à la cathédrale St. Albans, au nord de Londres.


Giorgetto Giugiaro and Paul Deutschman Photo by Jessie Alexander

© 2016 Deutschman Design.